La réalité virtuelle mobile est sur la bonne voie pour atteindre 861 millions de dollars en revenus cette année, selon la compagnie SuperData Research. Ceci est une augmentation importante pour un marché qui vient à peine de décoller grâce notamment au Samsung Gear VR (en partenariat avec Oculus) et au Google Cardboards, qui permettent aux smartphones de faire fonctionner des jeux et des applications en réalité virtuelle. Bien que Samsung et Google ne sautent pas hors de leurs lits chaque matin pour se battre pour moins de 1 milliard de dollars, les deux compagnies traitent cela comme une chance de se voir être considérés comme des leaders et des adopteurs précoces.

La banque d’investissement Goldman Sachs prédit que les revenus liés à la réalité virtuelle augmenteront jusqu’à 110 milliards de dollars d’ici 2020 si l’on comprend également le secteur de la réalité augmenté. Avec ce genre d’argent à gagner, Google et Samsung voient tous deux une occasion de contrôler la façon dont vous téléchargez des applications VR. Le Google Play Store possède déjà des dizaines d’applications VR, et faire en sorte que cette bibliothèque augmente est l’un des principaux moyens de faire en sorte que les compagnies fassent des profits.

La réalité virtuelle vaudra 861 millions de dollars à la fin 2016